Charte du bénévole

Vous souhaitez apporter votre contribution à notre association en donnant de votre temps en tant que bénévole. Nous vous en remercions.

Tout bénévole accueilli à l’Association ANEF Loire  reçoit la présente charte qui définit le cadre de ses relations avec l’Association, les salariés permanents et les autres bénévoles, ainsi que les droits et devoirs de chacune des parties.

Le bénévole est celui qui s’engage de son plein gré, sans percevoir de rémunération en retour, dans une action au service d’un tiers ou de la communauté.

Le bénévolat est un don de temps et de compétences librement consenti et gratuit, c’est le choix de partager ses savoirs et savoir-faire au profit de l’association ou des personnes accompagnées par l’association. L’association ANEF Loire reconnait la place spécifique qu’occupe le bénévole en tant qu’acteur de soutien et force de proposition, elle croit en son action complémentaire et non concurrentielle au travail rémunéré réalisé par les professionnels.

Rappel des missions et finalités de l’association
La mission de l’Association :

  • « l’accueil ou la prise en charge d’enfants et de jeunes majeurs ou de toutes autres personnes qui lui sont confiés, par tout organisme, public ou privé, ainsi que l’hébergement et à la réadaptation de personnes en difficultés .
  • la recherche et la mise en œuvre de tous moyens propres à rétablir et développer l’équilibre physique, psychologique, moral et social des personnes dont elle a accepté la prise en charge et favoriser leur insertion sociale.
  • le soutien aux familles
  • la promotion et la mise en œuvre de toute action à caractère social

L’association pourra mettre en œuvre tous les moyens nécessaires à la réalisation de son objet. A ce titre, elle gère notamment différents établissements et services d’internat, d’hébergement et d’accompagnement. »

L’Association ANEF Loire remplit cette mission d’intérêt général :

  • de façon transparente à l’égard de ses adhérents, de ses bénéficiaires, de ses financeurs, de ses salariés permanents et de ses bénévoles,
  • dans le respect des règles démocratiques de la loi de 1901,
  • en l’accompagnant de démarches d’évaluation de son utilité sociale.
La place des bénévoles dans l’association
Le bénévole est un acteur de terrain :

  • Il inscrit son action au sein de l’un de nos établissements ou services en faveur des usagers, dans une relation d’aide, de soutien, et d’accompagnement.
  • Il contribue aux côtés des professionnels, au développement des potentialités et compétences des personnes accompagnées, dans un esprit de valorisation. Il veille à favoriser la prise d’initiatives, le sens des responsabilités, en lien avec l’équipe, dans le respect du projet personnalisé des usagers et du projet d’établissement ou service au sein duquel il intervient.
  • Il contribue ainsi à l’intégration et à la participation sociale et citoyenne des usagers.
  • Le bénévole ne se substitue pas aux salariés : son action est différente de celle de ces derniers. Il ne peut se prévaloir des droits et obligations liées au statut de salarié ou de stagiaire. Il n’est pas soumis aux durées de travail applicables dans nos établissements ni à une quelconque subordination juridique.
  • Il s’engage à œuvrer dans le respect des orientations de la structure d’accueil et de l’organisation mise en place.

Les droits des bénévoles
L’Association et les directeurs, représentants de l’association au sein des établissements, s’engagent à l’égard de ses bénévoles :

  • En matière d’information :
    • à les informer sur les missions de l’Association et son fonctionnement, à mettre à leur disposition le Projet Associatif
    • A lui donner une information claire sur le fonctionnement et les missions de l’établissement dans lequel il inscrit son action ; lui remettre le projet de l’établissement
    • à faciliter les rencontres souhaitables avec les dirigeants, les autres bénévoles, les salariés permanents et les bénéficiaires. A ce titre les bénévoles sont invités à l’assemblée générale de l’association.
  • En matière d’accueil et d’intégration :
    • à les accueillir et à les considérer comme des contributeurs à part entière dans le cadre des missions qui lui sont confiés et qu’il accepte de porter
    • à leur confier, bien sûr en fonction de ses besoins propres, des activités en regard avec leurs compétences, leurs motivations et leur disponibilité,
    • à définir les missions, responsabilités, activités ainsi que le cadre d’intervention de chaque bénévole dans « une convention d’engagement »,
  • En matière de gestion et de développement de compétences :
    • à assurer leur intégration et leur formation par tous les moyens nécessaires : formation formelle, tutorat, compagnonnage, constitution d’équipes…,
    • à organiser des points fixes réguliers avec le directeur de la structure sur les difficultés rencontrées, les centres d’intérêts et les compétences développées,
    • si souhaité, à les aider dans des démarches de validation des acquis de l’expérience (VAE) en attestant de leur engagement au sein de l’établissement
  • En matière de couverture assurantielle :
    • à leur garantir la couverture et le bénéfice d’une assurance responsabilité civile dans le cadre des activités confiées.

L’Association conserve le droit d’interrompre l’activité et la mission d’un bénévole, mais, dans toute la mesure du possible, en respectant des délais de prévenance raisonnables ; elle s’engage à lui en expliquer les raisons.

Les obligations des bénévoles
L’activité bénévole est librement choisie ; il ne peut donc exister de liens de subordination, au sens du droit du travail, entre l’Association ANEF Loire et ses bénévoles, mais l’engage dans le respect de règles et de consignes. Ainsi, le bénévole s’engage à :

  • Respecter les valeurs associatives,
  • En adhérant à la finalité et à l’éthique de l’association,
  • En inscrivant son action dans le respect du projet associatif,
  • En respectant son organisation, son fonctionnement, son règlement intérieur et les règles de sécurité en vigueur,
  • Apporter ses compétences au service de l’association,
  • En assurant de façon efficace sa mission et son activité, sur la base des horaires et disponibilités choisis conjointement, au sein « d’une convention d’engagement »,
  • En exerçant son activité dans le respect du projet de service et du règlement intérieur de l’établissement d’accueil,
  • En effectuant une période d’observation et de mise en situation préalable à la confirmation de l’engagement,
  • En suivant les actions de formation proposées,
  • Inscrire son action dans le respect des interventions des professionnels de l’établissement et en collaboration avec eux,
  • Exercer son activité dans le respect des droits, de la culture, des convictions et opinions de chacun,
  • En respectant tant en interne qu’à l’externe de l’établissement la confidentialité des propos et des informations recueillis dans l’exercice de son action et ainsi ne pas nuire aux intérêts de l’association, de ses professionnels ni à ceux des personnes accompagnées.

Les bénévoles peuvent interrompre à tout moment leur collaboration, mais s’engagent, dans toute la mesure du possible, à respecter un délai de prévenance raisonnable.